Rechercher

Les huiles essentielles parfaites pour l'anxiété

On se retrouve aujourd’hui pour parler des huiles essentielles !


Elles peuvent être conseillées pour une multitude de troubles : digestifs, circulatoires, infectieux, etc. mais également pour l'anxiété, la nervosité, l'agitation, la dépression – et c’est précisément ceux-ci dont nous parlerons aujourd’hui.

Je vous ai donc sélectionné deux huiles essentielles.


Il s’agit de la lavande fine/vraie (lavandula angustifolia) et de petit grain bigarade (citrus aurantium).


Zoom sur ces deux huiles essentielles :

· L’huile essentielle de lavande fine a des propriétés antispasmodiques, cicatrisantes, régulatrices du système nerveux et calmantes.

· L’huile essentielle de petit grain bigarade a des propriétés antispasmodiques, anti-inflammatoires, régénérantes cutanées et calmantes, sédatives.





Comment utiliser ces huiles essentielles ?


Par voie cutanée, vous pouvez simplement déposer une à trois gouttes pures au creux de vos poignets et faire quelques respirations profondes. Leurs odeurs agiront directement sur la sphère nerveuse et vous apaiseront. De plus, à chaque fois que vous en ressentez le besoin au cours de votre journée ou le soir au coucher, vous pouvez de nouveau effectuer quelques respirations pour vous détendre.


Si vous préférez, il est possible de déposer quelques gouttes sur un mouchoir plutôt que vos poignets. Ou encore, sur le plexus solaire, ou la voûte plantaire. Les bénéfices seront les mêmes.


Attention, il est recommandé au préalable de faire un test au creux de votre coude, en appliquant une goutte de l’huile essentielle et en laissant agir quelques heures afin de vérifier votre tolérance à l’huile essentielle choisie. Si vous n’avez pas de rougeurs, de brûlures, de démangeaisons alors vous pouvez vous en servir. Si à l’inverse vous ressentez une quelconque gène, nettoyez avec un coton imbibé d’huile végétale et n’utilisez pas cette huile essentielle !

Également, l’huile de lavande fine est déconseillée aux femmes enceintes les trois premiers mois de grossesse ainsi qu’aux enfants de moins de six ans et l’huile de petit grain bigarade est, elle, déconseillée aux femmes enceintes les trois premiers mois de grossesse ainsi qu’aux enfants de moins de trois ans.


Rappelons que les huiles essentielles sont à utiliser précautionneusement pour éviter tout désagrément. Il convient de respecter les posologies indiquées et de se référer à un professionnel formé pour leur utilisation.


Personnellement j’utilise toujours l’huile essentielle de lavande fine. Son odeur me plait beaucoup, elle est toujours dans mon sac. Dès que je sens un peu d’agitation, d’anxiété, de nervosité, ou même simplement lorsque je fais ma séance de yoga, je dépose une goutte au creux de mes poignets et me laisse porter par cette douce odeur de lavande …


Chloé Le Gall - Future naturopathe

@chloe_naturel