Rechercher

Mieux comprendre sa respiration pour mieux gérer ses angoisses et son stress





Aujourd’hui, je vous aide à mieux comprendre notre respiration. Au quotidien, on respire sans s'en rendre compte (ce qui est plutôt pratique avouons le !).


Pourtant, prendre le temps de sentir notre respiration, de la contrôler a de nombreux avantages et notamment celui de nous permettre de nous apaiser.

Saviez-vous que notre respiration peut se décomposer en 3 parties distinctes ? On parle alors de respiration à 3 étages :


1er étage : LA RESPIRATION ABDOMINALE :


C’est la respiration par le ventre, celle qui peut contenir le volume le plus important d’air. Elle s’active en général lorsque nous dormons. Elle est bénéfique car à tendance à nous calmer, permet une respiration plus ample et active le diaphragme. Le bébé respire toute la journée par le ventre mais nous perdons cela au fur et à mesure que nous grandissons. Il est bien-sûr possible de travailler sur sa respiration abdominale pour l’activer plus régulièrement.


​💡 Si vous souhaitez calmer une crise d'angoisse ou mieux gérer votre stress, n'hésitez pas à l'utiliser. Pour vous aider à la maîtriser, vous pouvez placer vos mains sur votre ventre et sentir votre ventre gonfler à chaque inspiration et redescendre à chaque expiration.


2nd étage : LA RESPIRATION THORACIQUE :


C'est celle que l’adulte utilise le plus souvent au quotidien. Elle contient un volume d’air moyen. Vous pouvez la ressentir facilement en plaçant vos mains sur vos côtes et en prenant conscience du mouvement de votre cage thoracique à chaque respiration.


​💡Elle peut être très efficace également pour s'apaiser ou pour retrouver confiance en soi. Elle permet, en pleine conscience, de bomber le torse, de se tenir plus droit. Attention toutefois à ne pas rentrer le ventre lorsque vous l'utilisez.

3ème étage : LA RESPIRATION CLAVICULAIRE :


C’est la respiration la plus courte et celle qui contient le moins de volume d’air. Elle peut s’activer par exemple quand nous ressentons de la peur, la respiration se raccourcit.


​💡Soyez attentif, lorsque cette respiration se déclenche, c'est un signal que votre corps vous envoie pour vous informer que vous être en état de stress. Tentez à ce moment-là, de "redescendre dans les étages" pour envoyer le bon message à votre cerveau et calmer votre esprit.

Pour finir, je vous propose un petit exercice pratique pour expérimenter les 3 étages de la respiration .


🎈 Cela permet de se rendre compte du volume d’air maximal que nous pouvons inspirer.


1️⃣ Pour cela, commencez par prendre une grande inspiration par le nez en gonflant le ventre.

2️⃣ Puis continuez votre inspiration en soulevant vos côtes.

3️⃣ Et enfin, terminez votre inspiration en remplissant la partie sous vos épaules. Parfois on peut avoir l’impression que notre inspiration est terminée, alors qu’il reste encore un peu de place pour accueillir l’air.

Alors ? Plutôt impressionnante notre capacité pulmonaire non ? 😎


En sophrologie, la respiration est un de nos outils privilégiés ! En fonction des différents exercices de relaxation dynamiques choisis par le sophrologue pendant la séance, vous pouvez expérimentez les 3 étages de votre respiration et ainsi vous reconnecter à votre corps plus facilement.


source : https://www.coralie-sophrologie.com/post/respiration-%C3%A0-3-%C3%A9tages


Coralie Hochard

@sophrologie_coralie